Salon de l’auto de Paris annulé, que faire à la place?

Publié le

Le salon de l’auto sera aux abonnés absents cette année

Après Genève en mars et Détroit en juin, c’est au tour de Paris d’annuler son salon de l’auto 2020. La douche n’est pas complètement froide, tout le monde s’attendait plus ou moins à cette annulation, étant donné le contexte sanitaire de ces dernières semaines. Il faut signaler que, dans un contexte économique particulièrement difficile pour les constructeurs automobiles, la participation à l’événement présente un coût non négligeable.

L’édition 2020 prend des habits nouveaux

Les organisateurs du salon de l’auto ont déclaré ne pas pouvoir maintenir le salon, et étudier, par ailleurs, des solutions alternatives liées aux innovations autour de la mobilité et du BToB. En d’autres termes, la manifestation connexe à celle du mondial de l’automobile, le « Paris motion festival » semblerait être maintenue.
Même si le public auquel elle s’adresse est plus professionnel, cette nouvelle devrait redonner des couleurs aux aficionados du salon.

À la place, trois événements en un

Le « Paris motion festival », (Movin’on et Smart City), traite de la mobilité et de l’innovation, et se déroule en dehors du site habituel de la Porte de Versailles. Il répondait à l’idée initiale d’offrir au public une grande manifestation de l’automobile dans différents lieux parisiens.
Movin’on nous vient d’Outre Atlantique et s’installera pour la première fois en Europe. Il entend fédérer les acteurs clés du secteur de l’automobile autour des défis présents et futurs de la mobilité : solutions collectives plus efficaces, écoresponsables et accessibles à tous.
Le second, Smart City, exposera des nouvelles technologies liées à la mobilité.
Et enfin, des démonstrations et présentations physiques de véhicules autonomes auront lieu au centre d’essais d’Issy-les-Moulineaux, afin que constructeurs et équipementiers dévoilent leurs innovations. Il sera possible d’y essayer les véhicules.