Rolls Royce : le symbole du luxe

Publié le

Rolls Royce

Son nom évoque le prestige à l’état pur. Association d’un ingénieur de talent et d’un riche aristocrate, la célèbre marque voit le jour en 1906. Depuis, elle est leader mondial dans son secteur. Quels sont les secrets de sa réussite ? Décryptage d’une légende anglaise indétrônable.

Un style unique, une qualité inimitable

C’est en 1907 que la Silver Ghost est lancée. Sa remarquable carrosserie en aluminium fait sensation, et ses qualités mécaniques sont sans équivoque. Elle parcourt aisément et sans aucune panne 15 000 miles en l’espace d’un mois ! La marque surprend, et s’impose alors comme la référence du luxe. Malgré la mort de Charles Rolls en 1910, elle continue son ascension et devance tous les autres fabricants. Parfait alliage de fiabilité et de beauté, la firme britannique ne connait pas la concurrence. Elle est l’emblème du luxe absolu, destinée à une clientèle aussi riche qu’exigeante. Les clients commandent des produits à leur image, et non pour leur image.

L’imagination pour seule limite

Le sur-mesure est le maître-mot de la Maison Rolls Royce. Si la marque parvient à conserver sa grandeur au fil des années, c’est grâce aux meilleurs artisans mondiaux, qui veillent à rendre chaque exemplaire unique. Plus de 450 heures de travail, des matériaux de qualité, et une soixantaine de personnes sont nécessaires à la fabrication d’un seul véhicule. Le design et la technologie de pointe présents dans chaque détail justifient pleinement le prix de ces voitures mythiques. Représentant le summum du luxe, aucun autre constructeur automobile au monde n’est capable de fournir ce degré de perfection.
Chaque Rolls Royce est une véritable œuvre d’art dont la signature trône fièrement sur la proue : l’iconique « Spirit of Ecstasy », en français, « L’esprit de l’extase »… tout un symbole !