Qui sont les premiers constructeurs à abandonner définitivement le moteur thermique ?

Publié le

Voiture électrique

En 1883 sont apparues les premières automobiles dotées d’un moteur thermique. Devenant de plus en plus performants au fil des années, ces véhicules se sont vite imposés aux yeux du grand public comme un bien incontournable même si le domaine de l’automobile semble aujourd’hui s’orienter vers un futur électrique.

Un passé difficile…

Précurseurs, les voitures électriques sont apparues plus tôt que les voitures « thermiques », mais non rechargeables et peu performantes, elles ont rapidement été oubliées. Il faudra attendre l’apparition de la batterie rechargeable et près d’un demi-siècle pour assister à l’apparition de modèles électriques destinés à un usage quotidien. Cependant, face à l’amélioration des véhicules thermiques notamment avec l’apparition de la Ford T en 1908, le coûteux marché de l’électrique s’écroule, emportant avec lui une partie de l’histoire automobile. Malgré plusieurs chocs pétroliers, le domaine de l’électrique stagne et personne ne souhaite payer pour un véhicule moins performant. Il faudra attendre plusieurs mouvements ZEV (Zéro Émission véhicule) et l’apparition des premières voitures hybrides électriques comme la Toyota Prius en 1997 pour que les véhicules électriques deviennent une réalité.

Mais un futur prometteur.

Aujourd’hui, la 4ème génération de Toyota Prius demeure toujours, mais de nombreux véhicules entièrement électriques ont fait leur apparition. On peut citer par exemple la Renault Zoé en 2012, la Toyota Mirai en 2014 ou encore la très célèbre Tesla modèle 3 en 2016. Mais même si Renault a annoncé en 2020 la création en Chine d’une branche 100 % électrique et que Hyundai a lancé en 2020 sa marque 100 % électrique, Tesla restera le premier constructeur automobile à abandonner les moteurs et véhicules thermiques au profit de véhicules luxueux entièrement électriques. La marque n’a d’ailleurs jamais construit de véhicules thermiques puisqu’elle lança en 2008 sa première voiture, le roadster, une sportive entièrement électrique.

Mais la plus grande surprise de ces derniers jours est sans conteste l’annonce par Thierry Bolloré de passer toutes les voitures Jaguar en électrique d’ici 2025. En effet c’est au travers d’une conférence en ligne réalisée le 14 Février dernier que l’annonce a été faite. Les enjeux sont importants et l’envie de Jaguar de revoir leur positionnement est radicale. Demain, ce sont de nouveaux constructeurs tels DS qui, également à partir de 2025, abandonnera le moteur thermique. Certains ont même encore plus d’ambition, comme Honda qui ne commercialisera plus que des véhicules hybrides ou 100% électriques à partir de l’année prochaine !

Aujourd’hui, c’est autour du monde que les voitures électriques se démocratisent, poussant peu à peu les véhicules thermiques sur la touche laissant place au rêve controversé d’un monde automobile entièrement électrique.