Bentley, l’histoire d’une marque emblématique British

Publié le

Bentley

Quand on pense au luxe et à la classe anglaise, c’est la Bentley qui nous vient en tête. Synonyme d’élégance et de sophistication, ces voitures et leur logo ailé nous font tous rêver. Essayons d’en savoir plus sur cette marque « so British ».

Cent ans d’Histoire

La marque a été créée à la fin de la Première Guerre Mondiale, en 1919 par Owen Walter Bentley. Il travaille alors en étroite collaboration avec l’industriel français Pierre Clerget qui aura l’idée d’installer des pistons d’aluminium sur les moteurs rotatifs. C’est ainsi qu’est née la première auto de la marque : la 3 litres en 1921.

Les années passent et la marque se développe de plus en plus. Son usine est alors basée à Cricklewood (elle l’est aujourd’hui à Crewe), proche de Londres. De nombreuses voitures de sport sont conçues, alliant chacune le meilleur du luxe à des moteurs très puissants. Habitacles en cuir, finitions impeccables, grosses cylindrées : sur ce terrain, la marque est imbattable. On citera notamment la Continental, la Camargue, la Corniche, et la Continental GT : toutes des pures légendes.

Le luxe et la performance

En plus de tout cela, Bentley est aussi une marque de voitures de course historique : le constructeur totalise six victoires aux célèbres 24 h du Mans en 1924, 1927, 1928, 1929, 1930 et plus récemment en 2003 totalisant deux places sur le podium. La marque sera rachetée par l’historique Rolls Royce en 1931 puis par Volkswagen en 2008. Son logo restera inchangé pendant tout ce siècle : créé par son fondateur lui-même, les ailes représentent sa passion pour l’aéronautique et encadrent un B. Simple, efficace et intemporel.